CHEF DE FILE

ADRESSE

Association pour la Promotion du Cinéma des Antilles et de la Guyane (APCAG)

FRANCE

CONTACT

Marie-Claude Pernelle

PÉRIODE

DATE DE DÉBUT 01/01/2021

DATE DE FIN 31/12/2022

RÉSUMÉ

Développer un réseau d’acteurs permettant la sauvegarde du patrimoine audiovisuel et cinématographique

le projet CINUCA vise à développer un réseau d’acteurs permettant la sauvegarde du patrimoine audiovisuel et cinématographique, sa structuration en filière de diffusion numérique et le développement des compétences de ses bénéficiaires.

Le projet s’inscrit ainsi dans une démarche de développement des industries culturelles créatives (ICC).

Le réseau permettra l’alimentation et le développement d’une cinémathèque numérique caribéenne ouverte aux professionnels de l’industrie cinématographique (étudiants, cinéastes, producteurs…), caribéens et internationaux, grâce à l’apport de contenus propre à la zone Caraïbes.

Cette cinémathèque facilitera l’accès et l’acquisition de supports pour leurs créations futures, la diffusion et l’archivage.

Le projet CINUCA vise enfin la mise en place d’ateliers d’écriture annuels ouverts aux jeunes auteurs et scénaristes de l’OECO. Les partenaires ont pour objectif, à terme, de réaliser une rotation de ces ateliers d’écriture au sein de chaque territoire partenaire.

OBJECTIF GLOBAL

-Assurer la sauvegarde du patrimoine audiovisuel et cinématographique caribéen afin d’en assurer le référencement, l’accessibilité et l’exploitation éducative, artistique, médiatique, économique et touristique ;
– Structurer la filière de valorisation et de diffusion cinématographique et audiovisuelle au travers du numérique ;
– Mettre en place une stratégie de valorisation économique des productions par la rémunération des droits d’auteur et des projections des films ;
– Contribuer au développement de nouveaux métiers du numérique au sein des territoires partenaires ;
– Assurer la promotion et la valorisation des contenus culturels et patrimoniaux des pays et territoires qui composent l’OECO au sein d’un fonds commun ;
– Améliorer la connaissance réciproque des territoires afin de créer des opportunités économiques.

RÉALISATIONS

……..

BUDGET

COÛT TOTAL
1 417 462 €
1 036 486 (75%)
MONTANT FEDER

PARTENAIRES

BÉNÉFICIAIRES

• La Scène Nationale Tropiques Atrium, publicMartinique
• L’association G-CAM (Guyane – Cinéma, Audiovisuel et Multimédia)Guyane française
• HAMA Films Antigua
• LEE Production Inc.Sainte Lucie

ACTIVITÉS PRINCIPALES DU PROJET

• Création d’une cinémathèque et sécurisation des ayant droits,

• Formation des acteurs de la diffusion cinématographique et audiovisuelle,

• Mise en place de Festivals de Films de Mémoire sur chaque territoire partenaire Activités secondaires :

• La mise en place d’un comité de pilotage et de gestion du projet,

• La création de points de contacts régionaux communautaires et extracommunautaires participant à la promotion de la cinémathèque caribéenne et des actions organisées par l’APCAG (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Antigue, Sainte-Lucie, Dominique),

• La mise en place d’une plate-forme numérique de diffusion via internet intégrant la gestion juridique des ayants-droits des films,

• La valorisation du projet et des actions menées dans le cadre du programme INTERREG,

• La mise en place d’un cadre juridique caribéen sécurisant pour les ayants-droits des films,

• La mise en place d’un catalogue indexé des oeuvres cinématographiques et audiovisuelles de la Caraïbe pour la VOD, accessible à tous publics